Comment investir dans l’immobilier avec un petit budget ?

Nombreux sont ceux qui souhaitent se constituer un patrimoine immobilier, mais qui ne disposent pas toujours du budget nécessaire pour un investissement dans un bien traditionnel. Fort heureusement, de multiples solutions pour un placement à moindre coût existent : c’est ce que proposent les produits « pierre-papier ».

Apartment, Architecture, Sky

La pierre-papier, de quoi s’agit-il ?

Il est question de solliciter le grand public pour financer l’acquisition immobilière. Des titres de propriété sont proposés par un spécialiste de l’exploitation de ces types d’actifs : ce sont des parts de société, qui peuvent être des SCPI, des OPCI ou encore de SIIC – nous en reparlerons dans les paragraphes suivants. Ces parts de sociétés sont émises par l’exploitant et chaque souscripteur devient associé, ce qui lui permet de bénéficier de sa part de loyer issue de la mise en location du parc immobilier. En bref, c’est le « papier » que l’investisseur détient, tandis que la « pierre » ou l’immobilier est géré par ledit exploitant, aussi appelé société de gestion. Les spécialistes sur https://www.scpi-8.com/ vous guideront pour apprivoiser le fonctionnement de ces actifs.

 

Le prix de la part et la distribution des dividendes

La SCPI s’acquiert dès 180 euros, certaines sont accessibles à 200 euros, d’autres à 1 000 euros. Ce qui permet au souscripteur d’investir avec ses propres apports, sans avoir à solliciter un financement à crédit. Toujours est-il que cette seconde solution est tout aussi intéressante pour celui qui souhaite augmenter sa capacité d’investissement grâce à l’effet de levier.

Quant au parc immobilier, il génère des loyers comme indiqué plus haut, et ceux-ci sont collectés par la société de gestion. Toutes les charges afférentes au fonctionnement de la SCPI en sont déduites avant la distribution des dividendes auprès de chaque investisseur porteur de parts. Ladite distribution est réalisée chaque trimestre pour la majorité des SCPI et le montant est fonction du nombre de parts souscrites par chaque investisseur. Ainsi, plus les parts souscrites sont conséquentes, plus la SCPI rapporte.

 

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI)

C’est sur de l’immobilier à 100% que les SCPI sont adossées. Elles se spécialisent dans l’exploitation d’un parc diversifié constitué d’immeubles résidentiels et professionnels. La société de gestion définit la typologie d’immeubles et son emplacement, ce qui fat que l’investisseur porteur de parts intègre de l’immobilier de tous types dans son patrimoine, en France comme à l’étranger.

 

Les organismes de placement collectif immobilier (OPCI)

Les OPCI se sont inspirés des SCPI et se distinguent plutôt par la diversité des actifs sur lesquels ils sont adossés. C’est cette diversification qui fait le principal atout des OPCI, car permet une meilleure liquidité que les SCPI. Notons en effet que l’immobilier est couplé avec des valeurs mobilières pour fonctionner, c’est-à-dire des actions et des obligations issues du marché boursier. Vigilance, néanmoins, car les OPCI présentent un niveau de risque élevé en raison de cette composition susmentionnée. C’est pourquoi, ils seront souscrits uniquement à titre de diversification du portefeuille.

 

Les sociétés d’investissement immobilier cotées (SIIC)

Les SICC sont aussi appelées foncières cotées et elles rejoignent la famille pierre-papier. Elles fonctionnent comme les SCPI et les OPCI certes, mais elles s’en différencient également au niveau de certains points. Les SIIC sont ainsi des foncières cotées en bourse.

 

SCPI, OPCI et SIIC constituent les éléments des unités de compte d’une assurance-vie : la souscription est donc possible via ce produit ‘épargne pour ceux qui souhaitent faire fructifier leurs dividendes sur le moyen ou le long terme. À noter qu’il existe également d’autres produits pierre-papier tels que les sociétés civiles immobilières (SCI), mais dont le fonctionnement n’est pas tout à fait le même. C’est en effet de l’immobilier exploité en indivision qu’émanent les parts de SCI.

Blog

  1. 20 Nov. 2022Le metaverse, un espace virtuel pour le commerce immobilier.394 affichages