Pourquoi faire appel à un cabinet de gestion de patrimoine ?

Office, Man, Manager, BusinessmanChoisir la composition de notre portefeuille et le faire fructifier n’est pas toujours chose aisée. En effet, la plupart des épargnants hésitent à souscrire à des produits de placement, pour la méconnaissance de leur fonctionnement ou pour la crainte de perdre leur mise. La prise de décision doit donc se faire avec le plus grand soin, et c’est le rôle du conseiller en gestion de patrimoine indépendant ou CGPI de les  guider tout au long des étapes liées à la constitution dudit portefeuille.

Dans un premier temps, nous vous expliquons pourquoi consulter un CGPI plutôt qu’un conseiller classique, puis l’intérêt de faire appel à cet expert.

 

GCPI ou CGP classique : comment les différencier ?

La notion de conseiller en gestion de patrimoine peut prêter à confusion. En effet, on distingue celui dit indépendant du conseiller en gestion de patrimoine privé. Ce dernier en effet travaille en tant que salarié au sein d’un établissement par le biais duquel il perçoit sa rémunération. En revanche, le conseiller en gestion de patrimoine indépendant exerce pour son propre compte et consulte à son cabinet. Ainsi, ses priorités ne sont pas de proposer les seuls produits de son établissement (supports des assurances-vie ou produits bancaires), mais plutôt de faire connaître les actifs existants sur l’ensemble du marché afin de sélectionner ceux qui constitueront le patrimoine de son client. En bref, ses conseils sont totalement indépendants et impartiaux, et en accord avec les attentes et le profil de ce dernier.

 

Une expertise dans de multiples domaines

Le CGPI se distingue par son expertise dans de multiples domaines : civil, juridique, financier, fiscal. Ainsi, ses conseils ne se limitent pas à la seule gestion des actifs du patrimoine, mais aussi au suivi de leur rendement en fonction de l’évolution des différentes conjonctures, voire de la concordance avec la situation de son client au fil des années. Le CGPI a aussi pour mission la préparation de la transmission du patrimoine dans les meilleures conditions, de même que son adaptation par rapport au départ à la retraite, tournant obligé et à planifier avec soin. En clair, la relation avec le CGPI sera basée sur une collaboration qui s’étend sur le long terme, ce que nous allons aborder dans les prochaines lignes.

 

Une connaissance et une mise à jour régulière des lois

Le CGPI est une mine d’informations et de connaissances en ce qui concerne les différentes lois sur les domaines susmentionnés. De plus, la veille est permanente, ce qui lui permet de conseiller son client au fur et à mesure de ces évolutions. Le but est en effet de l’aider à la prise de décision afin d’appréhender les différentes étapes de la vie en toute sérénité. Pour cela, le CGPI se distingue par sa disponibilité et sa capacité d’analyse à partir de laquelle il réévalue la stratégie initialement mise en place. Cela dans le but de rectifier le plan d’action, au besoin, afin de continuer à rentabiliser le patrimoine malgré les évolutions et mutations qui s’opèrent au fil du temps.

 

Une relation de confiance qui se prolonge dans le temps

Pour conclure, la relation de confiance se prolonge ainsi dans le temps, d’où l’intérêt de bien savoir choisir le CGPI. Il doit par ailleurs, respecter la confidentialité de toutes les informations en sa possession. Consulter un CGPI ne prive pas de la possibilité de se tourner vers les spécialistes dans un domaine précis pour compléter l’expertise, par exemple un avocat de famille, un fiscaliste, un expert-comptable, etc. Cela bien que les conseils issus d’un cabinet de gestion de patrimoine soient complets, fiables et totalement sur mesure.

Blog

  1. 23 Mai 2022Zoom sur le recouvrement à l’amiable369 affichages